FLAMINGOSIS, un hymne à l’été éternel

Écoutez-moi ça et laissez-vous porter par la lecture

L’art peut avoir des connotations négatives et peut exacerber vos sombres pensées. Mais ce n’est pas le cas de l’artiste présenté ici qui est à l’antipode du pessimisme.

Vous fermez les yeux et inspirez le doux air de Miami. Laissez le soleil chauffer votre peau. Vous êtes étendu sur un transat pendant un qu’un modèle aux muscles saillant vous fait de l’air à l’aide d’une feuille de palmier gigantesque. Quelque part, au loin de votre vaste jardin au gazon parfaitement coupé et au large buisson taillé en forme d’animaux d’Afrique les vagues clapotent délicatement contre votre yacht. Vous prenez un autre croc de…sandwich et plongez tête la première dans la piscine d’eau minérale italienne importée. L’eau est bonne. Bonne, en effet. Vous refaites surface pour reprendre votre souffle. Juan Carlos est là, au bord de la piscine, et vous attend avec un cocktail de fruit. Vous montez l’échelle et lui pincez gentiment les fesses. Il vous sourit et vous fait un clin d’œil, le coquin. Vous prenez une gorgée. Le nectar vous donne des frissons.  Sexe, diamants, chats exotiques et noms de voitures avec noms imprononçables. Le calcaire chaud vous chatouille les pieds. Vous flânez dans la maison avant de vous étaler sur votre sofa Herman Miller, votre regard s’attarde sur la silhouette nue du Picasso dans votre salon. Elle vous rend le regard avec envie, la jalouse ! Vous vous apprêtez à prendre une petite sieste quand soudainement votre patron vous tapote l’épaule et vous demande ou vous en êtes sur le rapport trimestriel. Vous vous réveillez dans votre box devant un tableau Excel…

Hommage à @moosalini le poète

Quand vous écoutez Flamingosis  vous ressentez une vague de positivité et d’optimisme. Comme si, le future sera meilleur et le soleil d’été ne s’arrêtera jamais de briller. Le monde de Flamingosis est comme un univers parallèle où les codes culturels des années 60 et 70 auraient survécus jusqu’à aujourd’hui.

Cet artiste unique, au travers du remixe et du sampling arrive à créer un pont à travers le temps et remet au goût du jour des chansons plus ancienne pour en faire ressortir le groove. Et ça marche, les pistes de ses albums s’enchaînent, avec différents styles allant du disco au hip-hop et au jazz mais toujours dans un ensemble gracieux qui est la signature de l’artiste

L’homme derrière le nom de Flamingosis, un Américain du nom d’Aaron Velasquez se dit être ”un homme sensible avec un plan qui groove”. Le musicien a commencé sa carrière en 2014 et a sorti un nouvel album chaque été depuis.

Le nom “Flamingosis” qui ressemble énormément au nom anglais pour Flamand rose est en vérité le nom d’un mouvement de frisbee inventé par son père, un ancien champion de ce sport. Un hommage à son père à qui il doit beaucoup de ses influences en termes de musique.

Que vous soyez déjà connaisseur de ce genre de music ou que vous avez besoin d’une passerelle pour vous lancer dans le style de musique instrumentale, n’hésitez pas à visiter Flamingosis sur Bandcamp ou sur sa chaine Youtube. Son niveau de créativité est hors normes, et à vrai dire, une référence pour ceux qui aiment la bonne musique.

Alors, avez-vous aimé le voyage?

Laissez un commentaire :